Auteur Message
ludodelph
MessagePosté le: Ven 06 Jan 2012 12:49    Sujet du message:

si je peux me permettre, l'idée est bonne mais sur récupe difficile de trouver un large public pour ce type d'association. Je te conseillerais de prendre le probleme à l'envers: aller chercher des associés pour une sci (au besoin va sur des sites specialisés) et deja trouver des membres "ecologiquement sensibles" et capables d'investir donc deja quel budget/lieu/type de bien trouver, ensuite au montage de la sci ou autre structure tu peux discuter et mettre en place les choses.
Perso j'aime beaucoup l'idée d'imposer au locataire de prendre des parts, cela les implique, les responsabilise et les fera rester mais il faut penser à la revente en déménagement.
Si j'avais de quoi, c'est le genre de chose qui me tenterait mais c'est pas encore pour tout de suite
Wink
noctua
MessagePosté le: Dim 16 Oct 2011 18:10    Sujet du message: recherche associés (avec l'accord du webmaster)

bonjour,
je suis à la recherche d'associées pour monter une coopérative immobilière écologique (rénovation en partie grâce à la recupe)

Voici les détails:

1. Présentation

Le projet consiste à créer une coopérative immobilière de type Scic qui s'occupe d'acheter des biens immobiliers (immeubles, usines, maisons, terrains,...), de construire ou rénover les bâtiments de façon écologique et de les louer aux particuliers, entreprises et associations (à titre gratuit).
Les bénéfices de la location des biens immobiliers pour les entreprises et particuliers doivent être en partie, utilisées pour payer tous les frais des locaux loués gratuitement aux associations.

2. Statuts de l'entreprise (charte)


Dans les statuts de l'entreprise, on doit rédiger la charte dans laquelle je propose de mettre certains articles. Certains d'entre-eux me semble obligatoires et d'autres facultatifs (cela reste à discuter). Je donne les 2 listes de ces articles ci-dessous.

2.1. Articles obligatoires


Les salaires ne doivent pas dépasser un facteur X entre le plus bas et le plus élevé

Tous les bâtiments doivent être construits ou rénovés en bioclimatiques en utilisant de la récupération et des matériaux écologiques

Tous les bâtiments doivent être sains

Un pourcentages minimum des bénéfices des locations doit servir à payer les frais ds locaux loués aux associations à titre gratuit. On peut mettre plusieurs paliers suivant les bénéfices/chiffres d'affaire de la coopérative.
Exemple :
-bénéfices/chiffres d'affaire<x euros alors 0% min des bénéfices pour les frais des locaux
-bénéfices/chiffres d'affaire>y euros alors Y% min des bénéfices pour les frais des locaux

Au moins X% des locaux sera loué gratuitement à des associations œuvrant dans l'un des domaines suivant : écologie, santé, communautaire, humanitaire... (paliers comme au dessus ?)

2.2. Articles facultatifs

Possibilité de faire des logements adaptés pour les personnes âgées, électrosensibles, handicapées...

La garantie aux actionnaires de toucher au min X% des bénéfices (possibilité de mettre des paliers)

Obligation de prendre X parts de la coopérative lors d'une location

Achat de terrains forestiers dont la gestion sera donnée aux associations naturalistes dans le but de produire du bois soit pour nos bâtiments soit la revente. Si les revenus, dégagés de l'ensemble ces terrains, restent supérieur aux frais, possibilité de laisser certaines parties de ces terrains forestiers en non gestion.

Terrains peuvent aussi servirent aux associations de jardins collectifs

3. Organisation des travaux


Pour la construction et la rénovation, on utilisera des matériaux de récupération ainsi que des matériaux écologiques. On pourra utiliser des sites comme www.recupe.net ou aller les récupérer nous-même (par exemple, se poster devant les stations de métro avec une caisse marqué « récupération de journaux »).
En ce qui concerne les travaux, ils seront réaliser soit par des bénévoles soit par des entreprises extérieurs. Nos chantiers pourront servir de lieux d'apprentissage des méthodes de constructions ou de rénovations du bâti. En effet, des personnes étant propriétaire pourrait utiliser cette apprentissage pour le faire ensuite chez eux. On aurait une relation gagnant/gagnant.

4. Activités annexes


Pour alléger le prix des charges facturées aux locataires, on pourrait revendre directement les matériaux à recycler même si c'est la coopérative qui les utilise pour son propre besoin.
Soit le calcul suivant :

charges dues payées par le locataire=charges réelles- ventes des matériaux à recycler

Exemple factice pour illustrer :

On suppose que nous avons un immeuble avec un locataire en guise de simplification. Les charges réelles correspondent à ce que l'on trouve habituellement en incluant le salaire de la concierge.
Supposons que l'on dispose de 20kg de papiers à recycler et que nous avons un fabricant de papier qui nous le rachète 1€/kg soit 20€ (on considère que le fabricant paye le transport sinon il faut le déduire). On déduis donc 20€ sur les charges réelles que le papier soit vendu au fabricant ou soit utiliser par la coopérative.
Pour les associations, vu qu'elles ne payeront probablement pas de charges , on peut directement faire un don du montant correspondant au lieu d'une réduction.

Si vous avez des questions j'y répondrai volontier

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group