Auteur Message
Ch@bine
MessagePosté le: Ven 25 Jan 2008 19:05    Sujet du message:

Enfin pardon, mais ce "point de vue" n'a toujours pas été développé...
NAVARRO
MessagePosté le: Ven 25 Jan 2008 17:25    Sujet du message:

vb73 a écrit:
Citation:
Enfin bon, je n'y étais pas, mais eux oui. Je crois que dans l'ensemble, ça a permis pas mal de choses positives.

Dont en particulier la dégradation de l'enseignement...

Je partage totalement votre point de vue !
"La culture, c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale" Cet adage a été plus que largement répandu en 1968, et depuis, la culture... Crying or Very sad
serena
MessagePosté le: Ven 25 Jan 2008 16:38    Sujet du message:

Il faut quand même faire attention à ce que l'on entend. Lors des grèves des transports, l'état et les grands journaux n'ont rien fait d'autre que de monter les bons travailleurs contre les mauvais grévistes qui les empêchent d'aller au boulot, sans mentionner une seule fois quelles étaient les revendications des grévistes. Et le réel problème maintenant est que l'on va devoir se battre pour le droit de grève, car même ceci est remis en cause avec le service minimum. J'espère juste que l'on pourra garder quelques uns des acquis pour lesquels nos parents se sont battus, parce que là je commence à en douter. Smile
opusperle
MessagePosté le: Ven 25 Jan 2008 16:30    Sujet du message:

Et bien si "nos pères" avaient eu cet état d'esprit nous n'aurions pas tous les acquis que nous possédons , et c'est malheureusement avec ce même état d'esprit que nous allons les perdre un par un. Sad
PinouPinou
MessagePosté le: Ven 25 Jan 2008 16:25    Sujet du message:

Labrador,

Et donc si l'usine a perdu de l'argent à cause des grévistes, t'inquiètes pas, le jour où y'a besoin de faire du ménage, ils vont virer les grévistes en premier, sous un motif bidon.

De toute façon, moi je suis contre la grève, je pense que ce n'est pas comme cela que l'on négocie quoi que ce soit et les plus emmerdés ne sont pas ceux que l'on croit!
Lors des grèves de transports par exemple, c'est le salarié lambda qui est emmerdé, pas les dirigeants. Ils se font tellement de fric, ils peuvent se permettre d'en perdre lors de grèves!
labrador
MessagePosté le: Ven 25 Jan 2008 13:09    Sujet du message:

PinouPinou a écrit:
Moi je pense que ça ne sert à rien de faire grève. Vous allez baisser votre revenu de ce mois ci en faisant cela et on ne vous écoutera pas plus!


Je ne suis pas d'accord avec ceci.

Lorsqu'une personne fait grève, certes , elle a une baisse de salaire. Mais si cette même personne fait grève, elle a bien des raisons de la faire , je ne pense pas qu'on fasse grève pour le plaisir. Confused

Accepter une perte de salaire , mais le patron lui perds beaucoup plus d'argent. Si la perte du profil s'accentue, on vous écoute.

Prenons pour exemple, une chaine de production dans une usine. Si ceux qui approvisionnent en matières premières se mettent en grève , c'est toute la chaine de production qui ne fonctionne pas. c'est l'usine qui ne peut honorer ses commandes, c'est de l'argent perdu par les actionnaires ( plus de vente, du retard sur les commandes, etc....).

Attention, je ne polémique pas, je partage avec vous un point de vue !!
Betty
MessagePosté le: Ven 25 Jan 2008 12:23    Sujet du message:

Et encore faut-il pouvoir faire la grève...
Il existe des tas de profession où des gens dépendent de nous tous les jours. Et même si cette dépendance n'a rien de vitale, je me sens mal d'abandonner ces gens là même pour une journée.
PinouPinou
MessagePosté le: Ven 25 Jan 2008 12:04    Sujet du message:

Moi je pense que ça ne sert à rien de faire grève. Vous allez baisser votre revenu de ce mois ci en faisant cela et on ne vous écoutera pas plus!
p'tite Mimi
MessagePosté le: Ven 25 Jan 2008 9:59    Sujet du message:

Le jour est proche où nous n'aurons plus que "l'impôt" sur les os © Michel Audiard Wink
Ch@bine
MessagePosté le: Ven 25 Jan 2008 9:14    Sujet du message:

Et plus concrètement...?
vb73
MessagePosté le: Ven 25 Jan 2008 7:13    Sujet du message:

Citation:
Enfin bon, je n'y étais pas, mais eux oui. Je crois que dans l'ensemble, ça a permis pas mal de choses positives.

Dont en particulier la dégradation de l'enseignement...
Ch@bine
MessagePosté le: Ven 25 Jan 2008 0:48    Sujet du message:

On en parlait ce soir justement et les gens de l'âge de mon père, qui avaient la vingtaine ont gardé comme souvenir, eux, qu'il y avait une communication particulièrement incroyable entre les gens, grâce à ces évènements.
Et puis la spontanéité de tout cela, la part importante d'improvisation.
Quant à la violence qu'on voyait, elle était visible, c'est sûr, mais le responsable de la police avait alors donné l'ordre aux CRS de ne pas charger, de ne pas répondre aux provocations et ça aussi c'était incroyable. Du coup, des pavés lancés, il y en a eu un paquet, de la pression, des frayeurs, des coups aussi, c'est vrai, mais en réalité, bien moins de débordements que ce qu'on pouvait croire devant son poste de télévision. C'est à dire qu'un jeune homme est mort, oui (il avait reçu un éclat, je crois), mais on aurait pu craindre pire et la violence, palpable, a été tout de même très maitrisée.
Enfin bon, je n'y étais pas, mais eux oui. Je crois que dans l'ensemble, ça a permis pas mal de choses positives.
dehem
MessagePosté le: Jeu 24 Jan 2008 21:16    Sujet du message: Re: petit spirou

grève a écrit:
je suis fonctionnaire (de base) j'ai deux gosses et une femme en fin de droit ......autant vous dire que ne roule pas sur les euros , et bien tampis aujourdhui je fais GREVE raz le bol de cette politique , et de ce pouvoir d'achat qui n'arrete pas de baisser
mai 68 a au moins servi a faire comprendre au politique que le peuple peut bouger Evil or Very Mad

Mai 68, scud, j'avais 6 ans et j'en ai gardé un souvenir bizarre: pas d'école, pas de transports en commun et le soir à la TV après les shadocks, les infos avec des CRS qui castagnaient des djeuns la nuit.
Les politiques de l'époque: De Gaulle, Papon. Z'ont vachement bougé par la suite, sûr!
steph91200
MessagePosté le: Jeu 24 Jan 2008 21:06    Sujet du message:

c'est clair ils veulent trop nous pigeonner , moi j'en ai marre tous augmentent , mais trop peux de personnes réagissent il faudrait un bon mai 68 ca leur ferait du bien , moi c'est clair j'irais , mais voila trop de gens payent et la ferme , ce n'est pas normal faut réagir maintenant a ce rythme la dans 5 ans il nous restera a peine 50e pour manger etc..... de nos jours la vie est trop difficile nos salaires n'augmentent pas ,mais la vie elle oui , donc faut faire quelque chose !!! Evil or Very Mad
BB
MessagePosté le: Jeu 24 Jan 2008 20:10    Sujet du message:

Ca fait des années qu'on se serre la ceinture de plus en plus.
Certains descendent dans la rue pour manifester leur mécontentement et nos dirigeants les pointent du doigt pour les culpabiliser envers le reste de la population. C'est tellement facile de diviser pour mieux régner Wink

Le nain en a bien roulé dans la farine, pour la suite de son règne, ça va nous faire mal, très mal au porte monnaie Crying or Very sad

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group