Auteur Message
opusperle
MessagePosté le: Mer 23 Nov 2011 22:41    Sujet du message:

Un petit poème que j'aime beaucoup . Very Happy

dehem
MessagePosté le: Mer 23 Nov 2011 21:59    Sujet du message:

On est pas responsable de la gueule qu'on a mais de celle qu'on fait: donnez le meilleur de votre image.
bi-goût d'aisne
MessagePosté le: Ven 19 Mar 2010 17:46    Sujet du message:

"Donne et tu recevras." Père Sage © Livre II , chapitre 248742, paragraphe 114875 22/11/1122 -12° Bis(e) Touri
Nafout
MessagePosté le: Dim 18 Jan 2009 3:40    Sujet du message:

"L'amitié donne son lustre à la prospérité , et soulage en partageant les fardeaux de l'adversité." L'abbé Nédiction © Livre V chapitre 1 , paragraphe 2 05/10/1976 37° Bise Ance .

Petite dédicace à une amie très chère qui m'aura éclairé ma soirée .... encore merci , ma belle .
ar voudig Morgane
MessagePosté le: Mer 22 Oct 2008 4:52    Sujet du message:

" Une âme peut se dire généreuse, quand elle prend plus de plaisir à donner qu'à recevoir. "
L’abbé Gnoire © Livre XX , chapitre 442, paragraphe 8275 22/03/1998 37° Bis(e) Cuit
toutcoton
MessagePosté le: Ven 17 Oct 2008 21:03    Sujet du message: Re: le don de soi

fifimama93 a écrit:

et pourquoi ne s'aidaient ils pas c'est a dire chaqu'un donner la bequet a son voisin puisque la cuillere ne pouvait pas aller a leur bouche mais elle pouvait aller a la bouche du voisin c'est ca le don


Bonjour fifilala93,
C'est parce qu'il manque une partie de l'histoire... Ce que tu décris c'est le paradis...
opusperle
MessagePosté le: Ven 17 Oct 2008 11:57    Sujet du message:

Ah , ben voilà quelqu'un qui a tout compris Mr. Green et tout lu ! Rolling Eyes
fifimama93
MessagePosté le: Ven 17 Oct 2008 11:50    Sujet du message: le don de soi

toutcoton a écrit:
dehem a écrit:
Un saint homme tenait un jour une conversation avec Dieu.
Il lui dit: «Seigneur, j'aimerais savoir comment est le paradis et comment est l'enfer ».
Dieu conduisit le saint homme vers deux portes. Il ouvrit l'une des portes et permit au saint homme de regarder à l'intérieur. Au milieu de la pièce, il y avait une immense table ronde. Au milieu de cette table, il y avait une grosse marmite contenant un ragoût à l'arôme délicieux. Le saint homme saliva d'envie.

Les personnes assises autour de cette table étaient maigres, livides et malades. Elles avaient toutes l'air affamé. Elles tenaient des cuillères aux très longs manches, attachées à leurs bras. Toutes pouvaient atteindre le plat de ragoût et cueillir une cuillerée. Mais, comme le manche de la cuillère était plus long que leurs bras, elles ne pouvaient ramener les cuillères dans leur bouche.

Le saint homme frissonna à la vue de leur misère et de leurs souffrances. Dieu dit : "Tu viens de voir l'enfer".



pouvaient pas manger avec leurs doigts ces gens là?





et pourquoi ne s'aidaient ils pas c'est a dire chaqu'un donner la bequet a son voisin puisque la cuillere ne pouvait pas aller a leur bouche mais elle pouvait aller a la bouche du voisin c'est ca le don
opusperle
MessagePosté le: Mer 15 Oct 2008 10:54    Sujet du message:

"Que celui qui a donné se taise ; que celui qui a reçu parle."
Mère Leu © Livre I , chapitre 442, paragraphe 875 11/11/1111 1° Les Vents Taï Very Happy
opusperle
MessagePosté le: Mer 15 Oct 2008 10:53    Sujet du message:

"À tous la vie donne tout, mais la plupart l'ignorent."
Père Nod © Livre I , chapitre 5154442, paragraphe 85275 10/10/1010 11° Bis(e) Trot Wink
toutcoton
MessagePosté le: Ven 26 Sep 2008 23:24    Sujet du message:

dehem a écrit:
Un saint homme tenait un jour une conversation avec Dieu.
Il lui dit: «Seigneur, j'aimerais savoir comment est le paradis et comment est l'enfer ».
Dieu conduisit le saint homme vers deux portes. Il ouvrit l'une des portes et permit au saint homme de regarder à l'intérieur. Au milieu de la pièce, il y avait une immense table ronde. Au milieu de cette table, il y avait une grosse marmite contenant un ragoût à l'arôme délicieux. Le saint homme saliva d'envie.

Les personnes assises autour de cette table étaient maigres, livides et malades. Elles avaient toutes l'air affamé. Elles tenaient des cuillères aux très longs manches, attachées à leurs bras. Toutes pouvaient atteindre le plat de ragoût et cueillir une cuillerée. Mais, comme le manche de la cuillère était plus long que leurs bras, elles ne pouvaient ramener les cuillères dans leur bouche.

Le saint homme frissonna à la vue de leur misère et de leurs souffrances. Dieu dit : "Tu viens de voir l'enfer".



pouvaient pas manger avec leurs doigts ces gens là?
opusperle
MessagePosté le: Dim 07 Sep 2008 7:02    Sujet du message:

"L'homme de génie est celui qui m'en donne. " Mère Cerie© Livre I , chapitre 52, paragraphe 8757 08/11/1655 5° Bis(e) Cornu

J'aime les gens qui ont du génie , mais aussi de l'esprit ... certains se reconnaitront . : )
dehem
MessagePosté le: Sam 06 Sep 2008 23:32    Sujet du message:

"A donner sans péril, on vit sans espoir" Saint Tigrafie, livre 12, quatrain 7892, paragraphe J-92_7-HA7B2

Un vil scrabouilleur, auteur de polar de gare l'a transformé il fut un temps en ces termes: " A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire". Victor Hugo il s'appelait je crois.
Rha la laaa Wink
ar voudig Morgane
MessagePosté le: Ven 22 Aoû 2008 10:50    Sujet du message:

"Aucun homme n'a pu découvrir le moyen de donner un conseil d'ami à aucune femme, pas même à la sienne."Père Suasif © Livre CXIX , chapitre 15442, paragraphe 875 06/09/1969 6,2° Bis(e) Annuel
Nafout
MessagePosté le: Lun 18 Aoû 2008 12:22    Sujet du message:

"Une chose ne vaut que par l'importance qu'on lui donne." Mère Douille © Livre I , chapitre 54442, paragraphe 789875 07/07/1777 7° Vent de Traverse

Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group